Serge Crampon

l’envol des illusions

Librement inspiré du Mythe d’Icare et de sa tentative insensée restée proverbiale pour son défi juvénile, » L’envol des illusions  » s’inscrit dans le cycle des ambitions démesurées de l’esprit humain et de son orgueil mégalomaniaque. Icare est en effet le symbole de l’homme apprenti sorcier qui voudrait être dieu, mais aussi de l’imagination débridée. Personnification de notre grandeur et de notre faiblesse, L’envol des illusions  » trouve une suite logique à son expression dans la mémoire des oeuvres précédentes, présentées au public entre 2014 ( » Un Champ d’Honneurs… ») et 2016 (« L’Homme qui penche… ») installations, dessins, peintures et performances.

« Le corps est au centre de la réflexion et du travail de Serge Crampon. Non pas le corps en représentation, figé, anatomique ou marchandise, mais le corps en mouvement, fragile dans sa grandeur et ses faiblesses. D’où ce thème récurrent de l’homme vivant donc mortel que l’artiste explore et interroge inlassablement, comme une métaphore de lui-même… Si le mouvement est la marque du vivant mais aussi de la chute, la mythe d’Icare en est bien la définition et l’incarnation. Serge Crampon nous a déjà offert dans différentes séries cet infini ouvert de plis et de formes. ici, tout son travail de plasticien repose sur un jeu permanent entre envol, point d’équilibre et sa perte. Le consentement à la chute, l’abandon du corps aux fois de la gravité y sont assumés comme la condition du rebond et de l’envol. Cet état d’instabilité, qui est la vie même, forme un arc entre deux mondes. Il est ce voyage, sans cesse recommencé, par lequel l’être s’échappe à la fixité horizontale de l’inerte pour accéder à la verticalité du corps dressé et tenu, pourtant déjà signe de sa chute et de sa mort. Comme un arbre foudroyé. » – Philippe Roy

La scénographie imaginée et réalisée pour le parc du Musée Château de Villevêque, s’enrichie d’un choix de mots posés avec la complicité de Philippe Roy, et propose à chacun d’aborder l’oeuvre par le sens et ses différents états émotionnels où la chair et l’esprit ne font plus qu’un, fondus dans un même élan créateur. – Serge Crampon, mai 2018

SERGE CRAMPON – L’ATELIER, 7 RUE DE VENDÉE – VILLEDIEU LA BLOUÈRE –
49450 BEAUPRÉAU EN MAUGES.
TEL:  (+33) 0 6 82 29 53 79
Facebook : Serge Crampon
Fermer le menu