Jean-Gilles Badaire

Jean-Gilles Badaire

Jean-Gilles Badaire est né en 1951. À la fois peintre, dessinateur et écrivain, il s’est imposé comme une figure majeure en France, à la croisée de la poésie et de la peinture.

Tous les formats sont les siens, de l’échelle monumentale adaptée aux demeures historiques (Château de Chambord) et aux espaces extérieurs, au volume réduit inhérent aux pages de carnet et de livre.

Parmi ses collaborations, citons : Joël Bousquet, Bernard Noël, Blaise Cendras, René Daumal, Giuseppe Ungaretti, Julien Gracq, François Augiséras, Salah Stétié…
Badaire aime voyager, et sa peinture, nomade, emporte le spectateur à travers des cycles successifs : Villages dogon, Fétiches, Pots… Qu’il passe par la figure humaine ou la nature morte, le grand ou le petit format, son travail présente une dimension onirique propice aux vagabondages de l’âme.

Artiste à la croisée de la peinture et de la littérature, Jean-Gilles Badaire traverse les genres classiques tout en utilisant des matériaux volontairement pauvres (cambouis, cendres, huile de vidange…). Son oeuvre est construite sur des figures récurrentes, organisées en série, et qui convergent autour de motifs végétaux, humains ou mythologiques.

 

 

 

[slide-anything id=’1089′]

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Fermer le menu