Gérard Lhériteau

 

GRAINES D’ESPACE             

 

Installation de GERARD LHERITEAU.

 

SI ancré dans la Terre-Mère ,

recherchant les lianes de clématites

migrant de haies vives en arbres

solaires , Gérard se déploie entre le

dos des étendues champêtres et

la  liberté des aériens

solitaires .  Aucune

fatuité , mais un rêve léger enfin

alisé.

 

Façonnage acharné des lianes en filets-sphères . Elles s’inclinent portées par les courants aériens; et parfois chutent , sons légers de paniers d’osier; un grand nid les recueille , et les  projette au sommet des perches souples.

 

Danse des «GRAINES D’ESPACE»,  légères, qui se méfient du trou noir du «Non – Sens».

L’artiste qui «vole de ses propres ailes» les organise en constellations ,

reliées au sol par la poésie .

 

Gérard , toujours reprend son ouvrage , dix fois , vingt fois , cinquante fois….

«Les Dieux sommeillent et l’honorent d’une confiance amène» .

Le  rondeau 14 de Guillaume de Machaut chante son geste

«sa fin est son commencement et son commencement est sa fin»…

Ainsi se vit le cercle en magique expansion de l’œuvre infinie.

Yves Phelippot – mai 2018

 

Fermer le menu